la cité des ténebres

Ça faisait un bout que je n’avais pas parlé de cinéma sur mon blogue (et un bout aussi que je n’avais rien écrit, désolée!).

Avez-vous déjà ressenti ce besoin vicéral de voir un film seulement après avoir visionné une petite bande-annonce de rien du tout? Bah c’est comme ça que je me suis retrouvée devant La Cité des Ténèbres avec mon amie A, sans autres attentes que de passer un bon moment hors des quatre murs de ma maison. Et j’ai été agréablement surprise. En fait, j’ai littéralement accroché à cette histoire, comme vous pourrez le lire plus bas.

Synopsis :

La jeune Clary, une adolescente ordinaire de 15 ans, habite New York avec sa mère. Un jour, elle découvre l’existence d’un monde parallèle où s’affrontent des créatures surnaturelles lorsqu’elle fait la rencontre de Jace, un Chasseur d’ombres qui lui sauve la vie. Cherchant à retrouver sa mère avec son meilleur ami Simon, Clary en apprend davantage sur cette lutte millénaire impliquant aussi loups-garous et vampires. Dans la guerre entre les démons et les Chasseurs d’ombres, c’est elle qui détient le secret pour retrouver une coupe magique que toutes les forces convoitent.

J’ai tout de suite été intriguée par Clary, une jeune adolescente qui, du jour au lendemain, se met à faire des dessins étranges. Dessins qui semblent inquiéter son entourage, mais son entourage n’ose pas trop en parler. Jusqu’à ce que le pire arrive : la mère de Clary disparait, et elle se voit obligée de faire confiance à un gars qu’elle ne connait pas, et qu’elle semble la seule à voir.

Elle découvrira assez vite que son monde n’était en fait qu’illusions et que sa place est parmi les Chasseurs d’Ombres, tout comme était la place de sa mère…

Ce film déborde d’action, mais aussi de romance. On comprend très rapidement que Simon, le meilleur ami de Clary, est amoureux d’elle, alors qu’elle ne semble même pas s’en apercevoir. Elle n’a d’yeux que pour Jace, le mystérieux blondinet qui vient d’apparaître dans sa vie. Et curieusement, l’attirance entre eux deux semble être mutuelle… Jusqu’à ce qu’ils découvrent qu’ils ont peut-être un lien familial. Et là, je dévoile peut-être un punch, mais je n’y crois pas du tout! Jace ne PEUT pas être le frère de Clary! Ils vont trop bien ensemble! Bref…

J’ai adoré ce film, même s’il y avait des bouts dégoûtants avec des créatures qui se décomposent et se recomposent… Il y a de belles leçons sur la confiance qu’on doit ou non accorder aux gens. Et en plus, la fin m’a donné envie de me pencher sur les tomes qui ont inspiré ce film, ce qui est un gros plus! Si vous cherchiez encore un cadeau d’anniversaire à m’offrir…

J’offre à ce film la note de 8,5/10.

Advertisements

À propos de kora

Journaliste pigiste, amoureuse des mots et de la vie en général. Vous trouverez sur mon blogue un peu de tout sur mes passions : la lecture, l'écriture, le théâtre, la musique, la cuisine, les voyages, et le métier que je veux faire toute ma vie, celui de journaliste... Bref. Mon blogue est un regard sur la vie, sur MA vie. Bienvenue dans mon univers!

réponses "

  1. Karine:) dit :

    J’ai bien aimé la série… et comme toujours dans ce temps-là, j’ai une peur bleue d’aller voir le film!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s