(Re)lecture commune de la série Insaisissable de Tahereh Mafi, tome 1 : Ne me touche pas

Résumé :

Je suis maudite
J’ai un don

Je suis un monstre
Je suis plus forte qu’un homme

Mon toucher est mortel
Mon toucher est pouvoir

Je veux qu’il me touche
Il ne doit pas m’approcher

Je suis leur arme
Je me vengerai

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance, vient-il partager sa cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?

Ce livre m’avait été offert par une amie lors d’un swap il y a quelques années. J’en avais un vague souvenir. Puisque j’ai reçu le tome 2 lors du Mini-Swap de Noël, je me suis dit qu’une relecture – chose que je ne fais presque jamais, s’imposait. J’ai donc proposé à mes amis de chez Québec Livresque d’embarquer avec moi dans cette (re)découverte et certaines ont accepté, à mon grand plaisir!

Mon souvenir, bien que vague, était très positif. Comme j’avais oublié la majeure partie de ce qui s’était passé dans le roman, ça ne m’a pas gênée du tout de le lire pour une deuxième fois!

CE ROMAN A ÉTÉ et SERA TOUJOURS UN VÉRITABLE COUP DE COEUR! Premièrement, la couverture du livre est sublime. Deuxièmement, la plume de Tahereh Mafi est tellement poétique, je n’avais même pas conscience de lire un livre qui racontait l’histoire de jeunes adolescents/adultes.

Parlant du style de l’auteure, certains ont trouvé ça un peu déroutant que certains passages soient raturés. Moi, j’ai bien vite compris qu’il s’agissait des pensées de Juliette, sa « conscience », sa petite voix maléfique intérieure qui s’exprimait de cette manière.

Le personnage de Juliette et son histoire m’ont vraiment profondément touchée, car elle me rappelait beaucoup mon adolescence en tant qu’enfant « différent », à bien des égards.

J’ai bien aimé l’histoire d’amour et de compassion entre Juliette et Adam, mais un côté de moi (j’ai un faible pour les badboys, que voulez-vous!) aurait voulu que la jeune fille s’ouvre davantage à Warner et vice et versa…

L’univers dystopique est bien décrit, par contre, en dernière partie du roman, j’ai eu de la difficulté à m’imaginer à l’intérieur du Point Oméga. J’imagine qu’on s’y attardera un peu plus dans le tome 2, qui devrait prendre place dans ces quartiers.

Bref, une lecture très agréable et touchante, qui transmet de belles valeurs comme l’importance de l’estime de soi. Je lui accorde un 10/10.

SPOILERS/FUN FACTS de lecture : Lors de ma relecture, j’étais certaine que Kenji allait s’en prendre à Juliette et la violer… Heureusement, ça n’a pas été le cas!

Les avis de mes copinautes :

Readeuse
L’avis de Suzie

Advertisements

1 Comment

  1. Ping : Insaisissable : tome 1 – Ne me touche pas – Readeuse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s