Chronique Popcorn : Ready : Player One

Résumé :

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Ready : Player One n’est pas le genre de film que j’irais voir habituellement au cinéma, mais cette fois, la bande-annonce et l’histoire du film m’intriguaient. J’ai trouvé l’intrigue vraiment intéressante à suivre, par contre, il est clair que dans ce monde, les Humains sont plus intéressés par la fiction que la réalité, ce qui est déplorable, dans un sens. Moi qui n’est pas une fervente « gameuse », j’ai quand même réussi à adhérer rapidement à l’histoire, et le fait que le film se déroule en semi-animation a fini par arrêter de me déstabiliser après la première demi-heure. Il y a quand même plusieurs références aux jeux vidéos vintage que j’ai reconnues et vraiment appréciées. C’est un film qui renferme beaucoup d’action malgré un sujet qu’on pourrait croire plus axé vers un public sédentaire et solitaire. J’ai vraiment aimé suivre les 5 amis qui tentaient de résoudre l’énigme de l’Oasis.

J’ai aimé voir l’entraide entre les différents joueurs du « clan » de Wade, je pensais qu’il y allait avoir plus de compétition entre eux. L’idylle entre Art3mis et Wade est vraiment très prévisible mais ça rendait le tout plus agréable à suivre, selon moi. Mention spéciale au personnage de Sho, qui est vraiment trop mignon avec ses répliques et qui m’a vraiment fait rire!

La bande sonore ajoute un côté vraiment geek et vintage que j’ai adoré.

J’accorde donc un 8,5 /10 à ce film.

De plus, quel meilleur moment de l’année pour aller voir un film où les personnages principaux doivent trouver un « Oeuf de Pâques » que le week-end de Pâques? ( Non, ce n’était pas voulu!!!)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s