Mon avis sur… La Délicatesse, de David Foenkinos

la-delicatesse

La Délicatesse est un  livre dont j’avais entendu beaucoup de bien et qui m’a été offert lors d’un swap fait avec mon amie Selena, l’été dernier. Vous allez voir, je n’ai pas été déçue de cette lecture.

Résumé du livre :

François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins
conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi
à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye
ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…
– Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité ».

Ce n’est pas un secret pour personne : je suis une grande romantique, qui croit en l’amour avec un grand A. En lisant ce résumé, je suis tombée sous le charme. « Oh, chouette, une histoire d’amour! Allez, hop, dans ma wishlist! ». Que je me suis dit. Eh bien, après quelques pages seulement, j’avais déjà ce que j’attendais : tout, dans la vie de Nathalie, le personnage principal, semblait parfait. L’histoire d’amour à l’eau de rose, où tout semble sorti d’un roman (« oui, mais Kora, c’EST un roman! », que vous allez me dire), la femme parfaite, d’une beauté parfaite, d’une timidité mystérieuse, qui obtient un emploi dans une grande entreprise suédoise en claquant des doigts… Bref, tout était parfait, à la limite du cliché. Jusqu’à ce qu’un accident survienne et que François, le mari de Nathalie, meurt. Là, c’est le grand drame. Et les autres personnages entrent en scène.

Il y a Charles, le patron de Nathalie. Chloé, l’employée qui veut à tout prix entrer dans les bonnes grâces de Nathalie mais qui fait tout de travers (secrètement, je l’imaginais rousse. Allez savoir pourquoi, je n’ai jamais aimé les rousses. En fait, je sais pourquoi, mais c’est une autre histoire…). Et Markus, le genre d’homme qu’on ne remarquerait pas mais qui finit toujours par avoir du potentiel.

On suit donc toute une panoplie de personnages au caractère bien différent à travers leurs malchances amoureuses. Un périple qui ne sera pas de tout repos, mais comme dans toutes bonnes histoires d’amour, ce n’est pas la fin tant que ça ne se finit pas bien.

Un élément qui m’a étonnée et quelque peu dérangée dans ma lecture est la curieuse manie qu’a l’auteur de séparer l’histoire en plusieurs courts chapitres d’une ou deux, parfois quatre pages et de nous mettre des « faits » complétant l’histoire entre les chapitres. Au début, je n’en voyais pas l’intérêt, mais après, je m’y suis habituée et j’ai même ri, souri et été émue en les lisant.

Ce livre a donc été pour moi l’équivalent d’un nuage de barbe à papa que l’on déguste tranquillement. D’ailleurs, j’aimerais beaucoup lire un autre livre de cet auteur mais je ne sais pas lequel choisir… Sauriez-vous m’éclairer?

J’accorde à La Délicatesse la note de 9/10.

Advertisements

Le Swap « Amour, Sexe et Fantaisie » ou la raison pour laquelle il me faut un petit ami

*Avertissement : Ce TRÈS LONG billet contient du contenu convenant aux gens de 18 ans et plus. Veuillez aussi noter que ce sera une des seules fois (et peut-être la dernière) que je parlerai de ma vie amoureuse (inexistante) et de sexe sur mon blogue. Vive les thèmes originaux! Yay!*

Il y a quelques temps, alors que je me promenais, comme à mon habitude, sur le forum Club de Lecture, j’ai vu que mon amie Cali organisait un Swap assez original, et, oserais-je l’avouer, intéressant. Le thème était « Amour, Sexe et Fantaisie ».

D’abord, qu’est-ce qu’un Swap? Il s’agit d’un échange que l’on fait en binôme, soit avec quelqu’un que l’on connait déjà, ou à la chaîne (A envoie à B qui envoie à C… Vous voyez le principe!) Chaque personne doit donc envoyer à son ou sa swappé(e) un ou plusieurs livre(s) et autres babioles ayant rapport au thème choisi par l’organisateur. J’adore ce genre d’échanges, car il permet de connaître différents gens tout en garnissant votre bibliothèque. 🙂

 

Donc, pour ce Swap, j’étais jumelée à mon amie Cynthia, que j’ai connue via le forum, et qui est aussi ma partenaire de blogue. Comme j’ai su qu’elle habitait exactement à l’endroit où j’allais passer mon (seul) week-end de vacances, soit à l’hôtel Premières-Nations, (que je vous recommande tous : il est SUPERBE, en pleine réserve huronne, avec un beau décor rempli de peaux d’animaux, de bois, de pierres… et on y mange des aliments peu communs mais extrêmements bien apprêtés, comme du lapin, du wapiti ou même du KANGOUROU! Oui oui! Bref, je m’éloigne du sujet…) j’ai donc donné rendez-vous à ma nouvelle amie pour que l’on s’échange nos paquets.

 

Nous voici donc, moi à gauche et Cynthia à droite. (Profitez-en, c’est la seule photo de moi que vous verrez ici! Mouhahahaha)

Le peu de temps où on s’est vues m’a permis de rencontrer une jeune femme sympathique qui semble avoir beaucoup de points en communs avec moi. Malheureusement, la distance nous empêche de nous côtoyer souvent, mais j’espère qu’on gardera contact et qu’on se reverra bientôt!

Sans plus tarder, voici ce que Cynthia m’a offert : *Yeux sensibles s’abstenir un peu, hihihi*

Premièrement, Cynthia était toute désolée d’avoir oublié de mettre une carte avec mon paquet. À cela, je lui réponds : C’est pas grave, tu t’es bien rattrapée en m’offrant 2 LIVRES que je voulais absolument lire et des gâteries qui m’ont bien fait rire…

Deuxièmement, le contenu en détails : une boîte en forme de coeurs contenant des défis mignons à réaliser en couple. Parfait pour pimenter une vie amoureuse, lorsqu’on en a une. Je cherche donc un jeune homme (aux yeux bleus préférablement…) qui serait assez romantique pour pouvoir piger le premier défi de la boîte…

Un billet de loteriiiiie pour enrichir sa vie amoureuse… Tiens, j’en avais besoin justement… Hahaha!

Des bonbons à la fraise en forme de lèvres. Miam!

Et des suçons (en chocolat BELGE! comme précisé par Cynthia) qui… se passent de présentation. Tsé. 😛

Finaaaalement, la pièce de résistance : Les livres!

J’ai reçu La Septième Vague, suite de Quand souffle le Vent du Nord, que j’avais A-DO-RÉ. Je n’ai pas encore plongé dedans, mais ce sera ma prochaine lecture, c’est sûr!

Et La Délicatesse, un roman que j’avais tenté de gagner sur le blogue de Mélusine du Club de Lecture, sans succès. J’ai hâte de le découvrir!

Pour finir, un gros MERCI à Cynthia d’avoir bien voulu former un binôme avec moi pour ce swap. Tu m’as énormément gâtée et j’espère pouvoir retenter l’expérience avec toi un jour.

Pour voir ce que j’ai offert à Cynthia, c’est ici