Une recette gourmande : Spécial St-Patrick!

Je sais, je sais, on n’est pas lundi, et ça fait un sacré bout de temps que je n’ai pas partagé de recettes sur mon blogue! 😛 Mais bon, celle-ci, je me devais de la partager, puisqu’elle me vient de mon amie Tania (mieux connue sous le pseudonyme Froggy!) et qu’elle convient parfaitement à cette fête (que je ne fête pas, n’ayant en moi aucun sang irlandais) où le vert est à l’honneur, et j’ai nommé : la St-Patrick! 😀

J’ai goûté pour la première fois à ce dessert sous forme de tarte, mais je n’ai pas réussi à avoir la recette, jusqu’à ce que Tania publie un statut bizarre sur Facebook parlant de carrés à la sauterelle. Intriguée, j’ai voulu savoir ce que son dessert mystérieux contenait… Et voilà! 🙂

Carrés à la sauterelle (ou la recette qui a le nom le plus bizarre au monde)

  • 1 1/2 tasse [375 mL] de chapelure au chocolat ou 20 biscuits Oreo écrasés
  • 1/4 de tasse [60 mL] de beurre mou
  • 32 grosses guimauves
  • 1/2 tasse [125 mL] de lait
  • 1/2 tasse [125 mL] de crème de menthe [ou de sirop de crème de menthe]
  • 2 tasses [500 mL] de mélange pour crème fouettée du commerce
  • Mélanger la chapelure et le beurre; couvrir le fond de plat carré de 9 pouces [23 cm]; réserver.
  • Dans un bain-marie, fondre les guimauves avec le lait.
  • Ajouter la crème de menthe [ou le sirop] et congeler ce mélange 15 minutes.
  • Battre le mélange pour crème fouttée jusqu’à l’obtention de pics fermes.
  • Ajouter délicatement au mélange de guimauves, avec une mixette..
  • Étendre ce mélange sur le fond préparé.
  • Couvrir et conserver au congélateur (1 heure)

 Personnellement, j’ai augmenté de moitié la quantité de beurre parce que la croûte ne semblait pas vouloir assez tenir à mon goût. Un petit dessert tout simple et délicieux!

Advertisements

Les lundis gourmands de Kora

Tous ceux qui me connaissent savent que j’adore les pâtes. Je devais être Italienne dans une autre vie… Voici donc une recette de pâtes simple comme tout mais qui a du goût!

 

Les Carbos de Camille

Ingrédients :

4 tranches de bacon

1 oignon haché

2 gousses d’ail hachées très grossièrement

225 g de pâtes au choix

1 jaune d’oeuf

¼ de tasse de crème 15% OU 35%

½ tasse de parmesan fraîchement râpé

Et si vous êtes du type salé, rajoutez quelques olives kalamata.

 

  • Faire bouillir un grand chaudron d’eau salée pour les pâtes.
  • Coupez votre bacon en lardons, soit en morceaux d’environ 1 cm
  • Faire revenir l’oignon et le bacon dans une poêle à feu moyen, pour ne pas faire brûler le bacon. Ne pas ajouter d’autre corps gras. Après 8 minutes, ajoutez l’ail et faites cuire pendant un autre 3 minutes.
  • Lorsque l’eau bout, ajoutez les pâtes.
  • Dans un petit bol, mélangez le jaune d’oeuf, la crème et le parmesan. Poivrez généreusement.
  • Lorsqu’elles sont cuites, égouttez les pâtes, ne les rincez pas.
  • Incorporez le bacon et le mélange d’oeuf et de crème. Servez dans un bol avec quelques olives dénoyautées.

Savourez!

Les lundis gourmands de Kora (Édition du Mardi)

Je sais, je sais, je suis en retard! Mais j’ai une bonne excuse : entre le travail qui ne se fait plus tranquille (heureusement) et les travaux de fin de session, j’ai peu de temps pour mon blogue. Vous voilà donc avertis… Maintenant, place à la bouffe!

Je voudrais remercier les 6 personnes qui ont pris le temps de voter pour leurs préférences pour la chronique gourmande de cette semaine. Malheureusement, je ne peux vous appeler par vos prénoms. La prochaine fois, un petit commentaire aiderait peut-être! 😉

Vous avez donc voté à forte majorité de 5 contre 1 pour une entrée. Je vous présente alors une de mes soupes préférées, découverte encore une fois en feuilletant ma bible culinaire.

Le lait de courge & sa brunoise de betteraves

Ingrédients :

3 betteraves

De l’huile d’olive

2 petites courges Butternut ou une grosse

1 oignon, grossièrement haché

Sel et poivre

1 litre de lait 2% ou 3,25%

Une noix de beurre

Du fromage de chèvre en petites boules

  • Préchauffez le four à 375 F ou 190 Celsius
  • Emballez les betteraves non pelées dans du papier d’aluminium et faites-les cuire au four environ 45 minutes. Quand elles sont cuites, coupez-les en petits dés. Mélangez dans un bol avec un filet d’huile d’olive et du poivre du moulin. Réservez.
  • Pendant la cuisson des betteraves, couper la ou les courges en gros dés.
  • Dans une casserole à fond épais, faites tomber les oignons dans l’huile d’olive. Salez, poivrez et ajoutez la courge. Poursuivez la cuisson durant 3 ou 4 minutes.
  • Ajouter le lait selon la grosseur de votre casserole. La courge doit être juste recouverte. Baissez le feu et laissez mijoter 40 minutes. Le lait va mousser, mais c’est normal.
  • Passez au mélangeur. Ajoutez une noix de beurre à la fin.
  • Remettez le lait de courge dans votre casserole et gardez au chaud.
  • Servez dans des assiettes peu profondes. Versez le potage puis formez une petite île (créativité 101) avec les betteraves en morceaux. Ajoutez deux boules de chèvre par assiette/bol.

Extasiez-vous devant cette merveille!

Image

 

Les lundis gourmands de Kora

Je me suis récemment découverte une nouvelle passion pour la cuisine. Comprenez-moi : j’ai toujours aimé manger, comme la plupart des gens, mais je ne m’étais pas vraiment intéressée au fait de FAIRE à manger. Quand j’ai vu qu’une de mes auteures de chick-litt préférées, Rafaële Germain, avait écrit un livre de recettes avec une de ses amies, Jessica Barker, connue surtout en tant qu’actrice au Québec, j’ai eu une révélation. Il me fallait ce livre.

Et c’est comme ça que Deux filles et un fouet est devenue ma bible culinaire. Des recettes simples, savoureuses et qui ne prennent généralement que très peu de temps. Les recettes que je vous présenterai dans cette chronique hebdomadaire seront pour la plupart tirées de ce livre de recette (le seul que je possède vraiment, d’ailleurs, si on ne compte pas les recettes de ma mère) ou de mes recherches sur Internet.

Voici donc une première gâterie, parfaite pour celles qui aiment les desserts et qui veulent mettre un peu de bonheur dans leur début de semaine.

Gâteau aux canneberges “Promesse d’overdose de gras et de sucre”

Pour à peu près 8 portions :

¼ de tasse de beurre

1 tasse de sucre

2 tasses de farine

3 c. à thé de poudre à pâte

1 pincée de sel

1 tasse de lait

Essence de vanille

1 paquet de canneberges fraîches (ou congelées)

 

Pour la sauce

½ tasse de beurre

1 tasse de sucre

1 ½ tasse de crème

 Instructions :

  1. Allumez le four à 350 F ou 180 Celsius.
  2. Fouettez bien le beurre et le sucre jusqu’à ce que la consistance devienne plus légère.
  3. Tamisez ensemble les ingrédients secs et incorporez au mélange de beurre et de sucre.
  4. Ajoutez le lait et quelques gouttes de vanille, puis les canneberges et mélangez bien.
  5. Versez dans un moule rond et enfournez jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré dans la pâte en ressorte propre, soit environ 35 minutes.
  6. Pour la sauce, faites chauffer bien doucement les ingrédients mélangés dans une petite casserole. Verser sur le gâteau.

 

Bon appétit!