Chronique spectaculaire : Star Académie 2012

 

Hier, j’ai eu la chance d’assister au spectacle de la cuvée 2012 de Star Académie, à la Place Banque Scotia d’Ottawa. Et pas de n’importe quelle façon, s’il vous plait… Dans une loge, accompagnée de 7 autres personnes que j’aime beaucoup. Loge de 8 personnes qui s’est rapidement transformée en loge de 18 personnes… Mais ça, c’est une autre histoire!

J’étais vraiment heureuse de voir ce spectacle. Je n’avais jamais eu la chance de voir les autres moutures de Star Académie en live, et personnellement, je trouve que cette année, ils sont tous talentueux, bien que j’aie mes préférés dans le lot. (Bryan Audet et Jean-Marc Couture, épousez-moi, merci!) Je n’ai pas été déçue de la performance des 14 chanteurs, ni de la mise en scène qui était par moment assez spectaculaire (comme le nom de cette chronique), mais il y a quelques petites choses qui m’ont fait m’interroger durant la soirée. Voici donc une liste des  meilleurs et des moins bons points du spectacle, selon moi :

 

Les points forts de la soirée

1- C’était un spectacle sans temps morts, avec autant de chansons qui font danser que de chansons qui vous émeuvent.

2- La mise en scène était interactive, les académiciens savent comment faire réagir leur public, se mêlaient souvent à la foule.

3- Des invités surprises qui ont bien fait leur effet – sur moi, en tous cas. Qui aurait pu penser que Michel Rivard, Marjo et Maxime Landry se déplaceraient à Ottawa? J’aurais plus pencher pour Damien Robitaille, de qui les académiciens ont fait une chanson en medley, mais je suis tout de même ravie.

4- De la pizza et des breuvages gratuits pendant le spectacle… C’est la grande classe quand même!

5- Des numéros étonnants (ou pas, si vous connaissez les goûts des académiciens) tels que Jason Guérette qui interprète du Metallica et Simon et Andréanne L. qui chantent Moves like Jagger. Commentaire de Rouquinette, qui est gentiment venue avec moi même si elle n’a pas suivi Star Académie : « Elle a la même voix que Christina Aguilera, c’est fou! ».

Et les points faibles…

 Bien que sur le disque, les 14 académiciens ont leur propre chanson solo, en spectacle, seulement quelques uns ont eu la chance de démontrer ce qu’ils pouvaient faire. À croire qu’ils ont mis les plus populaires en avant… Un peu décevant.

En général, j’ai passé une excellente soirée. Merci à Rouge FM pour leur concours et à ma Marraine pour l’invitation! Hihihi. J’espère vous avoir donné le goût de les voir avec cette chronique!

Advertisements