Swap It’s your birthday : Le colis!

Cette année, j’ai accepté de reprendre en charge le swap It’s your birthday avec ma copine Fille-de-lecture. Mon anniversaire étant le 21 septembre dernier, j’ai eu la chance de recevoir mon colis quelques jours avant mon anniversaire.

Le colis devait contenir :

-Tout d’abord, une carte d’anniversaire, quoi de plus normal pour un anniversaire.
-Ensuite, gâtez votre swapé avec 1 ou 2 gourmandises ou 1 boisson.
-Faites lui alors plaisir avec 2 livres de sa wishlist.
-Pourquoi ne pas lui donner aussi 1 ou 2 MP, histoire d’embellir sa collection ?
-S’il a le sourire, il sera alors comblé avec 1 livre surprise que vous lui aurez choisi.
-Finalement, terminé ce swap en beauté en lui offrant 1 petit cadeau d’anniversaire dans ses préférences.

003

Ma swappeuse surprise m’a donc offert une jolie carte fait main au thème de l’automne, étant donné que je suis un bébé d’automne.

J’ai également reçu plusieurs sachets de différents thés, boisson que j’adore, surtout quand il commence à faire froid comme en ce moment.

Côté livres, ma swappeuse m’a offert : Fever, de Lauren DeStefano, un livre dont j’avais déjà le premier tome en français et donc j’ai hâte de connaître le suite. L’Appel de l’Ange, de Guillaume Musso, que je voulais lire depuis TRÈS, TRÈS, TRÈS longtemps, et finalement, La Reine des lectrices, un livre qui m’intrigue de par son sujet et qui me représente bien parce que JE SUIS UNE REINE, oui, oui! 🙂

Elle m’a offert des marque-pages à l’effigie de romans que je ne connais pas.

Finalement, pour la petite surprise, elle dit s’être inspirée de ce que je publiais sur Facebook : elle m’a offert le CD Supernatural de Santana. Je l’avais déjà à la maison, mais comme il appartient à mon père, j’ai maintenant ma propre copie que je pourrai écouter dans mon appartement. 😛

Merci encore à ma swappeuse pour toutes ces petites attentions!

Advertisements

Mon avis sur… La vie épicée de Charlotte Lavigne tome 3 : Cabernet Sauvignon et shortcake aux fraises de Nathalie Roy

charlotte 3

Ce livre m’avait été offert dans le cadre du Swap dont Vous êtes le Héros, dans un premier colis fait de mains de maître par ma chère Roxinelle. Quand je l’ai reçu, j’ai eu la réaction habituelle : OH MY GOD, OH MY GOD, je veux trop le liiiiiiire! … Finalement, je ne l’ai sorti de ma PAL qu’il y a quelques jours, alors que je m’ennuyais un peu seule dans mon château et que j’avais besoin de rire. Je n’ai pas été déçue : ce roman fait partie d’une saga coup de coeur pour moi. Je l’ai aussi lu dans le cadre du Challenge PAL Livr’à deux que je fais avec ma bonne amie Kprécieuse (plus de détails à la fin de l’article) et aussi du Challenge Québec en Septembre, organisée par la pétillante Karine, mieux connue comme celle qui fait grossir ma wishlist à toutes les fois que je lis un article sur son blogue, ou presque.

Résumé du livre :

Charlotte Lavigne revient en force ! Après l’expérience parisienne racontée dans le deuxième tome, elle est de retour au Québec, peut-être enceinte. À l’aube de ses trente-cinq ans, elle coanime l’émission Mangues et prosciutto avec P-O, le célèbre et séduisant chef.

Avec une carrière qui prend son envol, elle tente d’effacer les derniers mois difficiles et veut se refaire une nouvelle vie à Montréal. Arrivera-t-elle à oublier son beau Maxou ? Le reverra-t-elle ? Divorceront-ils ? Trouvera-t-elle l’amour, le bon, le vrai, cette fois-ci ? Et avec qui ?

La trilogie de La Vie épicée de Charlotte Lavigne a rapidement pris sa place dans le coeur des lectrices. Cette fois, nous assisterons à l’épanouissement professionnel de Charlotte et… au dénouement de sa vie amoureuse. Ce ne sera pas simple, il y aura des débordements et même des explosions ! Car vivre dans l’univers de Charlotte Lavigne, ce n’est pas de tout repos, et le quotidien prend souvent une tournure pour le moins divertissante !

C’est une Charlotte un peu angoissée que l’on retrouve dans ce troisième tome. Premièrement, elle est presque convaincue d’être enceinte de son mari, Maxou, de qui elle s’est séparée en raison des nouveaux projets que lui offraient sa carrière d’animatrice et de leurs difficultés d’adaptation. Parce que ce n’est pas toujours facile, pour une femme de Montréal, de s’exiler à Paris avec son mari ultra-carriériste et père d’une ado gâtée, en plus d’être constamment surveillée par sa méchante belle-mère au nom de reine : Victoria. Mais loin de se concentrer uniquement sur les enjeux d’une carrière d’animatrice, ce livre portera sur la vie amoureuse tumultueuse de notre chère héroïne.

Premièrement, Maximilien souhaite contempler l’option du divorce, ce que Charlotte refuse d’envisager. Deuxièmement, elle finira par se faire une raison et décidera de donner sa chance au coureur en jetant son dévolu sur un médecin qu’elle a rencontré grâce à une de ces nombreuses gaffes culinaires… Le beau Antoine. Mais comme rien n’est coulé dans le béton, on verra aussi la relation de Charlotte et P-O évoluer… Le tout sur une trame plus qu’alléchante de nourriture.

J’ai aimé retrouver la plume de Nathalie Roy. Cette femme a un humour incroyable lorsqu’elle écrit. Même les scènes les plus tristes sont parcemées de petites blagues.

J’ai aussi aimé renouer avec tous les personnages secondaires, et surtout avec les amis de Charlotte : Ugo, P-O, Aïsha… Tous avaient une histoire à raconter, qui se mêlait parfaitement à celle de Charlotte. J’ai bien aimé aussi l’arrivée de personnages comme Marianne ou Mini-Charlotte dans la vie du personnage principal.

Encore une fois, l’histoire se termine sur une foule de possibilités plus intéressantes les unes que les autres. J’ai hâte de voir comment Nathalie Roy se servira de tout ça dans le tome 4 (oui oui, parce qu’il y aura un tome 4, et j’en suis très heureuse!)

Je donne à ce livre la note de 9,5/10. Grooooos coup de coeur!

***

Le défi Livr’à’deux, que je fais en binôme avec Kprécieuse, est simple. Il faut que l’on pige 3 livres dans la PAL de notre partenaire et qu’on en lise un (ou encore les trois!) d’ici octobre.

Kprécieuse m’a choisi :

Le tome 3 de Charlotte Lavigne, chroniqué ci-haut.
Intruse, de Nicolas Jaillet.
Et finalement Raison et sentiments, de Jane Austen, que je lirai en version originale anglaise. (Le bouquin a été acheté directement à LONDRES. Wouhou!)

Des heures de plaisir en perspective! 🙂

Chronique Popcorn : La Cité des Ténèbres – La coupe mortelle

la cité des ténebres

Ça faisait un bout que je n’avais pas parlé de cinéma sur mon blogue (et un bout aussi que je n’avais rien écrit, désolée!).

Avez-vous déjà ressenti ce besoin vicéral de voir un film seulement après avoir visionné une petite bande-annonce de rien du tout? Bah c’est comme ça que je me suis retrouvée devant La Cité des Ténèbres avec mon amie A, sans autres attentes que de passer un bon moment hors des quatre murs de ma maison. Et j’ai été agréablement surprise. En fait, j’ai littéralement accroché à cette histoire, comme vous pourrez le lire plus bas.

Synopsis :

La jeune Clary, une adolescente ordinaire de 15 ans, habite New York avec sa mère. Un jour, elle découvre l’existence d’un monde parallèle où s’affrontent des créatures surnaturelles lorsqu’elle fait la rencontre de Jace, un Chasseur d’ombres qui lui sauve la vie. Cherchant à retrouver sa mère avec son meilleur ami Simon, Clary en apprend davantage sur cette lutte millénaire impliquant aussi loups-garous et vampires. Dans la guerre entre les démons et les Chasseurs d’ombres, c’est elle qui détient le secret pour retrouver une coupe magique que toutes les forces convoitent.

J’ai tout de suite été intriguée par Clary, une jeune adolescente qui, du jour au lendemain, se met à faire des dessins étranges. Dessins qui semblent inquiéter son entourage, mais son entourage n’ose pas trop en parler. Jusqu’à ce que le pire arrive : la mère de Clary disparait, et elle se voit obligée de faire confiance à un gars qu’elle ne connait pas, et qu’elle semble la seule à voir.

Elle découvrira assez vite que son monde n’était en fait qu’illusions et que sa place est parmi les Chasseurs d’Ombres, tout comme était la place de sa mère…

Ce film déborde d’action, mais aussi de romance. On comprend très rapidement que Simon, le meilleur ami de Clary, est amoureux d’elle, alors qu’elle ne semble même pas s’en apercevoir. Elle n’a d’yeux que pour Jace, le mystérieux blondinet qui vient d’apparaître dans sa vie. Et curieusement, l’attirance entre eux deux semble être mutuelle… Jusqu’à ce qu’ils découvrent qu’ils ont peut-être un lien familial. Et là, je dévoile peut-être un punch, mais je n’y crois pas du tout! Jace ne PEUT pas être le frère de Clary! Ils vont trop bien ensemble! Bref…

J’ai adoré ce film, même s’il y avait des bouts dégoûtants avec des créatures qui se décomposent et se recomposent… Il y a de belles leçons sur la confiance qu’on doit ou non accorder aux gens. Et en plus, la fin m’a donné envie de me pencher sur les tomes qui ont inspiré ce film, ce qui est un gros plus! Si vous cherchiez encore un cadeau d’anniversaire à m’offrir…

J’offre à ce film la note de 8,5/10.